Ferme la recherche

Titre professionnel technicien supérieur / technicienne supérieure en méthodes et exploitation logistique

Descriptif

Durée de la formation

Durée 917 heures
En entreprise 140 heures
En centre 777 heures

Session

entrées/sorties permanentes

du 01 avril 2020 au 31 déc. 2021  - Montpellier (34)
du 01 avril 2020 au 31 déc. 2021  - Montpellier (34)
Pour connaître les dates des prochaines sessions, veuillez contacter l'organisme de formation

Objectif de la formation

A partir des prévisions et des fluctuations du volume de l'activité, le technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique dimensionne et planifie les moyens humains et matériels. Il manage les équipes logistiques, organise, supervise et régule les activités logistiques, élabore et exploite des indicateurs pour leur suivi. Il identifie et analyse les dysfonctionnements ou les dérives de l'exploitation logistique, élabore et met en oeuvre des solutions opérationnelles pour traiter les non conformités et les situations à risques. Pour répondre aux besoins d'évolution et optimiser le fonctionnement de l'activité du site logistique, le technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique réalise et argumente une étude de faisabilité technique et économique des solutions logistiques qu'il a identifiées. Il définit et formalise un plan d'action pour déployer la solution retenue. Il aménage les zones logistiques et implante les produits en fonction des contraintes physiques et réglementaires. Il élabore, communique et veille au respect des procédures de travail et s'assure du respect des règles d'hygiène, de sécurité, de sûreté et de qualité. Il concourt à la mise en oeuvre de la politique de responsabilité sociétale de l'entreprise et s'assure du respect des règles du développement durable.
Le technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique peut agir comme représentant légal de son entreprise. Selon la taille du site logistique ou des flux traités, il est responsable d'une unité logistique ou d'un service. Il est en contact permanent avec des interlocuteurs diversifiés de tous niveaux : chefs d'équipes, préparateurs de commandes, caristes, autres opérateurs, hiérarchie, fournisseurs, prestataires de service, transporteurs, clients, administrations, douanes, services internes de l'entreprise. Les échanges s'effectuent en anglais, si nécessaire, et au niveau B1 de maîtrise du langage du CECRL (Cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l'Europe).
Le technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique exerce son emploi dans un entrepôt, une plateforme, une unité de production ou un magasin de stockage. Les conditions d'exercice sont impactées par le mode d'organisation, le système de gestion informatisé des flux logistiques, le degré d'automatisation du site, la nature et les caractéristiques des marchandises, le cadre réglementaire et contractuel. Il évolue dans un contexte soumis aux fluctuations de l'activité nécessitant des ajustements permanents. En fonction des spécificités de l'activité du site, des fluctuations et aléas, ses horaires de travail peuvent être décalés ou postés et des astreintes sont possibles. Le port d'équipements de protection individuelle est requis. La mobilité géographique peut amener le technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique à évoluer dans des environnements culturels divers.

Description de la formation

Planifier les activitéslogistiques du site à partir des volumes prévisionnels
Organiser et superviser la gestion desflux produits du site logistique
Détermineret exploiter les indicateurs logistique
Assurerle management des équipes logistiques
Repéreret traiter les dysfonctionnements et dérives de l'exploitation logistique
Effectuerune étude de faisabilité technique et économique d'un projet logistique
Définir et conduire un plan d'actionsdans le cadre du déploiement d'une solution logistique
Élaborer des procédures de travail adaptées aux activités logistiques

Conditions d'accès

Avoir un niveau III pour des publics en reconversion vers les métiers de la logistique ou avoir une expérience significative dans ces métiers pour les candidats de niveau IV. Procédure d'admission sur tests : français, mathématiques, informatique et anglais

Validation

Titre professionnel technicien supérieur / technicienne supérieure en méthodes et exploitation logistique

Donne accès au(x) métier(s) suivant(s)

Direction de site logistique (voir la fiche métier)

Intervention technique d'exploitation logistique (voir la fiche métier)

Informations complémentaires

2
110 jours
Et après la formation ?

Retour à l'emploi des anciens stagiaires

EXCELLENT

Conseils
Les questions à se poser avant de choisir une formation à distance
  • Les modalités de formation proposées par cet organisme sont-elles adaptées à mes besoins et répondent-elles à mes attentes ?
  • Y-a-t'il un système de coaching, de contrôle de l’assiduité, de vérification régulière des connaissances acquises ?
  • Est-ce que je dispose du matériel adéquat et d'un lieu approprié pour suivre cette formation ? Bonne connexion, webcam, casque, bureau fermé ou accès un espace numérique public ou de co-working ?
  • Suis-je suffisamment motivé, auto-discipliné et organisé pour me connecter de façon assidue ?
  • Suis-je en capacité de travailler seul ? Si non, puis-je m’appuyer sur une communauté ?
Vous avez au moins un an d'expérience en « Direction de site logistique » !
Vous pouvez obtenir ce diplôme sans suivre la formation !
Validez vos acquis

Ifolog Méditerranée

Lieu de formation

À distance

Centre de formation

48 rue Claude Balbastre
34070, Montpellier

Toutes les formations et avis pour Ifolog Méditerranée