Ferme la recherche

Titre professionnel conducteur(trice) du transport routier de marchandises sur tous véhicules

Descriptif

Durée de la formation

Durée 280 heures
En centre 280 heures

Session

entrées/sorties permanentes

du 17 oct. 2019 au 13 déc. 2019  - St Étienne (42)
+ autres sessions
du 17 oct. 2019 au 13 déc. 2019  - St Étienne (42)
du 01 janv. 2019 au 31 déc. 2019  - St Étienne (42)

Objectif de la formation

Dans le respect des consignes reçues, des réglementations applicables et parallèlement aux opérations de conduite pure, le conducteur routier satisfait aux engagements contractuels de l'entreprise en matière de transport. Il vérifie l'état du véhicule et des équipements de sécurité. Il renseigne ou vérifie la présence à bord et la validité des documents nécessaires au transport./nIl organise son activité. Il vérifie les véhicules et notamment l'attelage correct des remorques ou semi
- remorques. Pour les besoins de ses missions, selon les consignes du service exploitation, le conducteur est amené à dételer et atteler le véhicule tracteur à d'autres remorques ou semi
- remorques. Il prend en charge la marchandise et la manutentionne éventuellement. Il conduit le véhicule jusqu'au point d'enlèvement ou de livraison. Il adopte en permanence un comportement écocitoyen./nAu chargement, comme au déchargement, il met en oeuvre les équipements du véhicule. Il renseigne ou fait renseigner les documents administratifs et commerciaux ou supports justifiant la réalisation correcte de l'acte de transport et rend compte de son activité./nLe conducteur met en oeuvre les consignes qu'il reçoit du service exploitation dans les limites de ses responsabilités et de l'autonomie dont il dispose./nEn cas de danger imminent, il prend les mesures de sécurité visant à la préservation de l'intégrité des personnes et des biens./nReprésentant de l'entreprise, il est garant du chargement, de l'arrimage et du contrôle quantitatif et qualitatif de la marchandise./nEn cas d'accident ou d'infraction de son fait, sa responsabilité civile et/ ou pénale peut être mise en jeu./nLe conducteur est le principal interlocuteur de l'expéditeur et du destinataire. Il représente l'entreprise qui l'emploie. Il est un vecteur commercial de premier ordre./nIl est aussi interlocuteur des forces de l'ordre et des agents chargés du contrôle routier ou douanier./nAvant la prestation, il prend les consignes auprès du service exploitation./nEn cours ou en fin de prestation, il transmet au service exploitation les éléments liés à son activité. Il doit faire face aux aléas qui se présentent et informer les interlocuteurs concernés./nLe conducteur routier réalise l'essentiel de son activité dans les locaux d'entreprises qui l'accueillent lors de livraisons ou d'enlèvements de marchandises. Il respecte les protocoles de sécurité et véhicule l'image de l'entreprise qui l'emploie./nSon métier s'exerce pour la partie conduite sur le domaine public. Il est amené à exercer son activité de jour comme de nuit dans des conditions météorologiques parfois difficiles./nTout au long de sa prestation, le conducteur doit faire preuve de vigilance au regard d'éventuels risques tels que la criminalité ou le trafic de clandestins./nSelon l'activité de l'entreprise, il doit s'adapter à des réglementations et des contextes spécifiques. Il peut aussi être amené à travailler les dimanches et jours fériés. Il peut prendre des re

Conditions d'accès

L'obtention du titre permet la délivrance, sans nouvel examen, du permis de conduire de la catégorie CE (décret du 11 septembre 2007 modifié par le décret n 2010-931 du 24 août 2010)./n Ce titre est accessible par des candidats titulaires de la carte de qualification de conducteur, dès l'âge de 18 ans après avoir obtenu le titre professionnel de conducteur(trice) du transport routier de marchandises sur porteur (CTRMP), ou à partir de 21 ans pour les personnes ayant le permis de catégorie C et la FIMO (formation initiale minimale obligatoire)./n L'âge minimum requis pour accéder à la profession est de 21 ans. La détention du titre permet d'abaisser la limite d'âge pour l'exercice de la profession à 18 ans./n Le candidat se présentant par la voie de la validation des acquis de l'expérience (VAE) à une session de validation conduisant au titre professionnel de conducteur de transport routier de marchandises sur porteur doit satisfaire, lors de son inscription, aux conditions énoncées ci-dessous./n /n a) Détenir les documents suivants :/n
- le permis de conduire de la catégorie CE, défini à l'article 6 du décret n 2011-1475 du 9 novembre 2011 (permis requis pour la conduite de véhicules relevant de la catégorie C attelés d'une remorque ou d'une semi-remorque dont le poids total autorisé en charge, PTAC, excède 750 kg) en cours de validité. La validité du permis est notamment soumise aux résultats de contrôles médicaux périodiques ;
- une carte individuelle de conducteur pour l'utilisation d'un appareil de contrôle numérique ;
- une attestation de formation initiale minimale obligatoire (FIMO) ou une attestation équivalente pour les conducteurs ayant commencé leur activité depuis moins de cinq ans ;
- une attestation de formation continue obligatoire de sécurité (FCOS) ou une attestation de formation continue (FCO), datant de moins de cinq ans, pour les autres conducteurs ;
- une carte de qualification de conducteur, depuis le 10 septembre 2009. b) Avoir l'âge minimum requis :/n /n L'âge minimum requis pour accéder à la profession est de 21 ans./n Cette limite est abaissée à 18 ans :/n
- pour la conduite de véhicules dont le poids total autorisé n'excède pas 7,5 t';
- pour les titulaires d'un titre professionnel, d'un diplôme ou d'un certificat énoncé à l'article 4 de l'arrêté du 27 décembre 2005 susvisé.

Validation

Titre professionnel conducteur(trice) du transport routier de marchandises sur tous véhicules

Donne accès au(x) métier(s) suivant(s)

Conduite de transport de marchandises sur longue distance (voir la fiche métier)

Conduite et livraison par tournees sur courte distance (voir la fiche métier)

Et après la formation ?

Retour à l'emploi des anciens stagiaires

ÉLEVÉ

Conseils
Les questions à poser avant de choisir un centre de formation
  • Quels sont les profils des anciens stagiaires (niveau de formation, expérience professionnelle) ?
  • Est-il possible de visiter le centre ?
  • Quel type de public accueillez-vous en formation (salariés, demandeurs d’emploi, particuliers) ?
  • Peut-on obtenir une liste de ces anciens stagiaires pour les interroger sur cette formation ?
  • Comment aidez-vous les stagiaires à trouver un emploi ?

AFTRAL - Saint Etienne

Lieu de formation

AFTRAL - Saint-Etienne
52 rue de la talaudière
St Étienne

Calculez votre itinéraire

Centre de formation

52 rue de la talaudière
42000, Saint-Étienne

Toutes les formations et avis pour AFTRAL - Saint Etienne