Ferme la recherche

Master sciences humaines et sociales mention gestion des territoires et développement local

Descriptif

Durée de la formation

Durée 800 heures
En centre 800 heures

Session

du 02 sept. 2019 au 09 juil. 2021  - Clermont Ferrand (63)
du 02 sept. 2019 au 09 juil. 2021  - Clermont Ferrand (63)
Pour connaître les dates des prochaines sessions, veuillez contacter l'organisme de formation

Objectif de la formation

Cette formation s'intéresse à la problématique du développement territorial à travers à la fois ses fondements théoriques et ses métiers (ingénierie territoriale, développeurs). Dans un contexte en pleine mutation, les enjeux de la formation sont que les compétences acquises doivent à la fois soutenir l'insertion professionnelle des étudiants et répondre aux nouveaux paradigmes du développement local fondés sur une logique de projets, d'innovation sociale et d'actions collectives qui renvoient in fine à la capacité des acteurs locaux à structurer des dispositifs d'accompagnement des politiques publiques, à promouvoir des démarches participatives et à valoriser des ressources endogènes et exogènes. Le principe de base de la formation est de croiser les éléments conceptuels (développement territorial) et les outils méthodologiques ou savoir
- faire professionnels (conduite et animation de projet, usages numériques et communication). Chaque parcours cherche à donner aux étudiants les fondamentaux et les bases en matière de réflexion et de connaissances liées au domaine spécifique (développement rural et valorisation des ressources territoriales, développement urbain et aménagement, innovation sociale et entreprenariat / création de valeur dans les territoires) tout en multipliant les passerelles au sein de la mention et l'approche interdisciplinaire.
En termes de débouchés, il s'agit donc bien d'élaborer un écosystème favorable en proposant de former à la gestion des territoires des :
- étudiants souhaitant travailler dans l'ingénierie territoriale (collectivités, services de l'Etat, entreprises, associations), certains pouvant se présenter au concours de recrutement de la fonction publique territoriale ;
- étudiants souhaitant poursuivre leur parcours dans les métiers de la recherche en sciences des territoires et de la recherche
- action (thèses CIFRE) ;
- étudiants présentant le profil de porteur de projets d'innovation sociale et territoriale
- entrepreneuriat social
- pour lesquels il existe des partenaires et dispositifs adaptés.

Description de la formation

3 Parcours :
- Dynamiques territoriales et aménagement rural (DYNTAR)
- Stratégies d'aménagement des villes petites et moyennes et de leur territoire (STRATAM)
- Innovation sociale et développement territorial (ISDT)
Les compétences générales visées sont les suivantes :
- Capacité de lecture (état de l'art, sens de l'observation), de problématisation (démarche scientifique), de mobilisation de connaissances scientifiques et techniques interdisciplinaires en SHS et d'analyse réflexive et critique (recul, mise en perspective, recherche
- action) ;
- Capacité de traitement de données et de représentation (mise en cartes) ;
- Capacité de mise en forme (rédaction) et de communication ;
- Capacité d'écoute, d'argumentation et de travail en équipe ;
- Capacité à faire évoluer son projet professionnel, à gérer ses compétences, à opérer des choix.
Sur un plan plus opérationnel :
- Conduite de diagnostics territoriaux partagés ;
- Construction d'une stratégie de développement et émergence d'un intérêt collectif ;
- Conduite de projets : concevoir, formaliser, budgétiser, négocier, conduire des programmes d'actions/contrats territorialisés, des procédures opérationnelles y compris à l'international ;
- Mobiliser les acteurs locaux, faire participer, informer, sensibiliser, former, animer des réseaux, coordonner, jouer le rôle de médiateur, arbitrer, mettre en scène des lieux publics et collectifs ;
- Conseiller et/ou réaliser des prestations de service et d'accompagnement des porteurs de projet ;
- Créer des activités entrepreneuriales et des pratiques sociales, culturelles et territoriales innovantes et identifier les risques ;
- Concevoir et mettre en oeuvre une stratégie de communication interne et externe ;
- Contribuer à l'évaluation des politiques et actions mises en oeuvre ;
- Réaliser une veille sur les apports scientifiques, les réglementations, les outils et méthodes du développement territorial.

Validation

Master sciences humaines et sociales mention gestion des territoires et développement local

Donne accès au(x) métier(s) suivant(s)

Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics (voir la fiche métier)

Developpement local (voir la fiche métier)

Informations complémentaires

La formation prend place au sein de l'Institut d'Auvergne du Développement des Territoires (IADT) qui réunit les collectivités territoriales (Région Auvergne-Rhône-Alpes, Conseils départementaux de l'
0
Et après la formation ?

Retour à l'emploi des anciens stagiaires

FAIBLE

Conseils
Les questions à poser avant de choisir un centre de formation
  • Quels sont les profils des anciens stagiaires (niveau de formation, expérience professionnelle) ?
  • Est-il possible de visiter le centre ?
  • Quel type de public accueillez-vous en formation (salariés, demandeurs d’emploi, particuliers) ?
  • Peut-on obtenir une liste de ces anciens stagiaires pour les interroger sur cette formation ?
  • Comment aidez-vous les stagiaires à trouver un emploi ?

UFR de Lettres, Culture et Sciences Humaines

Lieu de formation

29 boulevard Gergovia
Clermont Ferrand

Calculez votre itinéraire

Centre de formation

29 boulevard Gergovia
63037, Clermont-Ferrand

Toutes les formations et avis pour UFR de Lettres, Culture et Sciences Humaines