Ferme la recherche

Master 1 Bio-Géosciences Parcours Archéothanatologie (Contrat de professionnalisation possible)

Descriptif

Session

du 01 sept. 2021 au 31 août 2022  - Talence (33)
du 01 sept. 2021 au 31 août 2022  - Talence (33)
Pour connaître les dates des prochaines sessions, veuillez contacter l'organisme de formation

Objectif de la formation

L'objectif de la mention en formation initiale est double :
1) Fournir une formation à la recherche de haut niveau en Anthropologie biologique, diachronique (ostéologie humaine, évolution humaine, paléobiologie, archéo
- anthropologie funéraire) et en Préhistoire (géoarchéologie, paléontologie, achéozoologie, technologies, arts, manifestations symboliques et cultures préhistoriques).
2) Le second objectif est de délivrer les compétences nécessaires pour ceux qui se destinent à intégrer l'archéologie préventive (Institut national de recherches archéologiques préventives, INRAP ; entreprises privées), les services extérieurs du Ministère de la Culture (SRA, CNP), les services archéologiques des collectivités, les musées, muséums d'histoire naturelle, les entreprises ou métiers de la médiation spécialisés dans nos disciplines.
Pour en savoir plus sur les objectifs, suivez ce lien :
https://www.u
- bordeaux.fr/formation/2019/PRMA_28/bio
- geosciences
(Onglet Présentation)

Description de la formation

L'objectif du parcours Archéothanatologie (ou archéologie de la mort) est de fournir une formation à la recherche de haut niveau dans cette discipline. Il ouvre (1) principalement au monde professionnel directement après le master, en donnant accès aux métiers de soutien à la recherche et à ceux du domaine de l'archéologie funéraire préventive (Inrap, collectivités territoriales, entreprises privées) ou de la médiation scientifique, (2) mais aussi à la préparation d'un doctorat en Archéologie funéraire ou en Anthropologie biologique (notamment à l'école doctorale Sciences et Environnements de l'Université de Bordeaux) pour former des chercheurs et enseignants
- chercheurs (CNRS, Universités, Ministère de la Culture et de la Communication). Ce parcours intéresse aussi certains professionnels (métiers de l'archéologie, enseignants, personnel du Ministère de la Culture et de la Communication par exemple), qui y trouvent un complément de formation leur permettant de participer à des programmes interdisciplinaires. La formation repose sur un socle commun de compétences partagé avec le parcours Anthropologie biologique (environ la moitié des ECTS), accompagné d'enseignements spécifiques (terrain au S8, UE optionnelles aux S8 et S9 et mémoire de recherche au S10). Elle est fondée sur une approche équilibrée entre enseignements théoriques, travaux dirigés et pratiques, en laboratoire et sur le terrain.
Ce parcours unique au plan national trouve son ancrage historique sur le pôle bordelais. Il bénéficie d'une attractivité et d'un taux de professionnalisation importants. Son originalité et sa spécificité reposent sur le fait que les pratiques funéraires sont étudiées via une approche intégrée entre l'anthropologie biologique et l'archéologie, notamment des périodes protohistoriques et historiques. Ce parcours bénéficie d'un cadre idéal puisqu'il est adossé aux activités de recherche du laboratoire PACEA (UMR 5199), qui jouit d'une lisibilité et d'une attractivité nationale et internationale dans cette discipline. En particulier, les compétences acquises lors de ce parcours sont en parfaite adéquation avec les recherches menées dans les thèmes "Archéologie de la mort, des rites et des symboles" et "De la diversité biologique à la bioarchéologie" de PACEA. Enfin, cette formation bénéficie d'une forte tradition de terrain et de collaboration avec des archéologues et des historiens, et de l'environnement scientifique du LabEx des Sciences Archéologiques de Bordeaux.
Pour en savoir plus sur le contenu, suivez ce lien :
https://www.u
- bordeaux.fr/formation/2019/PRMA_28/bio
- geosciences
(Onglet Organisation)

Conditions d'accès

Bac+3 dans le secteur d'activité
Sur dossier pour autres diplômes et VAE / VAP
L'accès à la première année de Master est ouvert aux candidats titulaires du diplôme national de licence ou après validation d'un diplôme du domaine correspondant.
Licence conseillées :
Licence mention Sciences de la Terre,
Licence Sciences de la Vie,
Licence Sciences de l'Homme, anthropologie, ethnologie,
Licence Histoire de l'art et archéologie
L'admission dans cette formation soumise à capacité d'accueil se fait sur examen de dossier du candidat conformément à la délibération n 2017-12 du conseil d'administration https://www.u-bordeaux.fr/content/download/56422/424525/version/1/file/2017-12_D%C3%A9lib_admission%20M1.pdf

Donne accès au(x) métier(s) suivant(s)

Biologie medicale (voir la fiche métier)

Recherche en sciences de l'univers, de la matiere et du vivant (voir la fiche métier)

Et après la formation ?

Retour à l'emploi des anciens stagiaires

CORRECT

Conseils
Les questions à poser avant de choisir un centre de formation
  • Quels sont les profils des anciens stagiaires (niveau de formation, expérience professionnelle) ?
  • Est-il possible de visiter le centre ?
  • Quel type de public accueillez-vous en formation (salariés, demandeurs d’emploi, particuliers) ?
  • Peut-on obtenir une liste de ces anciens stagiaires pour les interroger sur cette formation ?
  • Comment aidez-vous les stagiaires à trouver un emploi ?

UNIVERSITE DE BORDEAUX - COLLÈGE SCIENCES ET TECHNOLOGIES

Lieu de formation

Collège Sciences et Technologies
351 cours de la libération
Talence

Calculez votre itinéraire

Centre de formation

Bâtiment A21 - RDC 351 cours de la Libération
33400, Talence

Toutes les formations et avis pour UNIVERSITE DE BORDEAUX - COLLÈGE SCIENCES ET TECHNOLOGIES