Ferme la recherche

Initiation au pilotage de drones et à la prise de vues aérienne

Descriptif

Durée de la formation

Durée 70 heures
En centre 70 heures

Session

du 16 nov. 2020 au 27 nov. 2020  - Montreuil (93)
du 16 nov. 2020 au 27 nov. 2020  - Montreuil (93)
Pour connaître les dates des prochaines sessions, veuillez contacter l'organisme de formation

Objectif de la formation

Cette formation d'initiation vous permettra d'acquérir les bases nécessaires du pilotage de drones légers pour envisager ensuite l'apprentissage du pilotage de drones multirotors de tous types.
A l'issue de la période d'entrainement au pilotage réel, le participant devra être capable de piloter un drone et d'effectuer les manoeuvres décrites dans l'arrêté du 12 avril 2012 de la DGAC relatif au pilotage des aéronefs télépilotés en France soit :
- un décollage suivi de 10 secondes de stationnaire, à hauteur des yeux des évaluateurs,
- un atterrissage de précision dans une zone indiquée par des évaluateurs, précédé d'un circuit rectangulaire en translation avant, avec premier virage à l'opposé des évaluateurs,
- une translation avant lente avec des changements de cap,
- une translation rapide avec des changements de cap,
- un virage à gauche en éloignement à moins de 20 mètres de hauteur et a faible inclinaison (environ 30 ), devant les évaluateurs,
- un virage à droite en éloignement à moins de 20 mètres de hauteur et à faible inclinaison (environ 30 ), devant les évaluateurs,
- un circuit rectangulaire en translation avant contre QFU, avec le premier virage à l'opposé des évaluateurs,
- un atterrissage de précision dans une zone indiquée par des évaluateurs, précédé d'un circuit rectangulaire en translation avant, avec premier virage à l'opposé des évaluateurs.
Les 2 dernières journées sont consacrées à la préparation du Brevet Théorique ULM (arrêté du 11 avril 2012).
Outre sa capacité à piloter conformément à la loi, le participant sera entrainé aux spécificités du cadrage avec un drone.

Description de la formation

Ce programme est modulable selon les impératifs météorologiques.
Jour 1
- Les fonctionnalités des autopilotes DJI et leur programmation.
- La station de base et sa programmation.
- Etude des différents types de châssis et leurs avantages et inconvénients.
- Etude du montage de tous les éléments qui constituent un système de drone.
- Les batteries lithium polymère. Avantages et dangers. Programmation des chargeurs.
- Vols sur simulateur.
- Vols en réel.
Jour 2
- Méthode de sélection des moteurs, ESC, châssis et nacelles.
- La législation des aéronefs télépilotés en France.
- Les documents de la Direction Générale de l'Aviation Civile (MAP et DNC).
- Les scénarios DGAC.
- La sécurité et les responsabilités du pilote de drone.
- Notions d'aérologie et de météo relatives aux drones.
- Utilisation des fréquences radioélectriques sur les drones. Technique et législation.
- Vols sur simulateur.
- Vols en réel.
Jour 3
- Les différentes antennes et leurs avantages.
- La vidéo transmission et l'OSD (On Screen Display).
- La check
- list pré-vol.
- La check
- list post
- vol.
- Vols sur simulateur.
- Vols réels.
Jours 4 et 5
Méthode de préparation au Théorique ULM.
Le brevet Théorique ULM est le brevet minimum requis pour travailler avec la plupart des scénarios de vols autorisés en France.
Le cursus de formation à la préparation du théorique ULM a été mis en place pour répondre à l'arrêté du 11 Avril 2012 qui impose aux télé-pilotes de drones de disposer du brevet théorique ULM afin de pouvoir se faire référencer comme exploitant professionnel auprès de la DGAC. Pour obtenir le brevet, Théorique ULM il appartient aux candidats de se préparer aux épreuves dans les centres de formation spécialisés et de se présenter aux épreuves en candidat libre au sein des centres d'examen de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC).
La préparation au brevet théorique ULM est dispensée par un pilote
- instructeur ULM aguerri et porte sur les 463 questions du Q.C.M. du Théorique ULM :
1) La météo
2) La navigation
3) Le pilotage
4) Le vol
5) La mécanique
6) La réglementation
7) Les facteurs humains
8) Passage du brevet ULM en simulation
Le manuel officiel du pilote d'ULM sera fourni aux participants.

Conditions d'accès

- Disposer d'une expérience professionnelle préalable dans les domaines de la prise de vue cinématographique.
- Etre familiarisé à l'usage générique de l'outil informatique.

Validation

Attestation d'acquis ou de compétences;Attestation de suivi de présence

Donne accès au(x) métier(s) suivant(s)

Projection cinema (voir la fiche métier)

Image cinematographique et televisuelle (voir la fiche métier)

Et après la formation ?

Retour à l'emploi des anciens stagiaires

FAIBLE

Conseils
Les questions à poser avant de choisir un centre de formation
  • Quels sont les profils des anciens stagiaires (niveau de formation, expérience professionnelle) ?
  • Est-il possible de visiter le centre ?
  • Quel type de public accueillez-vous en formation (salariés, demandeurs d’emploi, particuliers) ?
  • Peut-on obtenir une liste de ces anciens stagiaires pour les interroger sur cette formation ?
  • Comment aidez-vous les stagiaires à trouver un emploi ?

Cifap

Lieu de formation

Cifap
27bis Rue du Progrès
Montreuil

Calculez votre itinéraire

Centre de formation

Cifap
27bis Rue du Progrès
93100, Montreuil

Toutes les formations et avis pour Cifap