Ferme la recherche

Diplôme d'État de masseur-kinésithérapeute

Descriptif

Durée de la formation

Durée 3450 heures
En entreprise 1470 heures
En centre 1980 heures

Session

du 02 sept. 2017 au 09 juil. 2021  - Rouen (76)
+ autres sessions
du 02 sept. 2017 au 09 juil. 2021  - Rouen (76)
du 01 sept. 2020 au 09 juil. 2024  - Rouen (76)

Objectif de la formation

La formation conduisant au diplôme d'Etat de masseur kinésithérapeute vise l'acquisition de compétences pour répondre aux besoins et aux demandes de santé des personnes et de la population. La pratique de la masso
- kinésithérapie comporte la promotion de la santé, la prévention, l'éducation, le diagnostic kinésithérapique et le traitement des troubles du mouvement ou de la motricité de la personne, des déficiences ou altérations des capacités fonctionnelles des personnes à tous les âges de la vie. Le masseur
- kinésithérapeute utilise les savoirs disciplinaires et les savoir
- faire associés d'éducation et de rééducation en masso
- kinésithérapie qu'il estime les plus adaptés à la situation et à la personne, dans le respect des dispositions du code de déontologie. La formation doit préparer le futur professionnel aux différentes formes d'exercice de la profession et notamment à concourir à la formation initiale et à la formation continue.
La formation doit également amener l'étudiant à concevoir et à réaliser des travaux de recherche pour permettre le développement de l'esprit scientifique, de la problématisation et de la réflexivité, transposables dans les pratiques professionnelles d'éducation et de soins.

Description de la formation

Le référentiel de formation du diplôme d'état de masseur kinésithérapeute est constitué de trois domaines de formation composés de 32 unités d'enseignement. Il permet d'offrir une progression pédagogique cohérente dans l'objectif d'acquisition des onze compétences du référentiel.
Les trois domaines sont :
1 : les enseignements fondamentaux
2 : sciences et ingénierie en kinésithérapie
3 : approfondissement et professionnalisation
L'enseignement à la pratique professionnelle des masseurs
- kinésithérapeutes s'effectue au cours de périodes de stages dans des milieux professionnels en lien avec les besoins de santé. Ces périodes alternent avec les périodes d'enseignement en institut de formation.
Pendant les temps de stage, l'étudiant se trouve confronté à la pratique MK auprès des patients, il se forme en réalisant des activités et en les analysant au sein d'équipes de professionnels.
Les savoirs théoriques, techniques, organisationnels et relationnels utilisés dans les activités sont mis en évidence par les tuteurs qui encadrent l'étudiant et par le formateur dans les rencontres avant et après les périodes de stages. Une régulation intermédiaire pourra être réalisée pendant ces périodes. Des analyses de pratique seront effectuées en lien avec les unités d'enseignement et d'intégration.
Ainsi, les structures d'accueil sont des lieux de mobilisation, d'intégration et d'acquisition des connaissances, par l'observation, la contribution aux soins et aux interventions dans le domaine de la masso kinésithérapie, la prise en soins des personnes, la participation aux réflexions menées en équipe et la résolution des situations.
L'analyse de la pratique contribue à développer chez l'étudiant la pratique réflexive nécessaire au développement des compétences en masso kinésithérapie.
L'étudiant construit ses compétences en agissant avec les professionnels et en inscrivant dans son portfolio les éléments d'analyse de ses activités, ce qui l'aide à mesurer sa progression.

Conditions d'accès

Diplôme(s) requis /L3
Aucune expérience professionnelle requise
L'admission en formation est soumise à l'obtention d'un certificat médical certifié par un médecin agrée par L'Agence Régionale de la Santé.
Prise en charge pédagogique de la formation par la Région possible selon statut de la personne au moment de la confirmation de l'inscription avec un reste à charge pour le stagiaire

Validation

Bac + 5 et plus
L'acquisition des compétences en situation s'effectue progressivement au cours de la formation.
La validation de plusieurs unités d'enseignement peut être organisée lors d'une même épreuve, les notes correspondant à chaque unité d'enseignement sont alors identifiables.
Les enseignements semestriels donnent lieu à deux sessions d'examen. Sous réserve des dispositions du dernier alinéa de l'article 8, la deuxième session concerne les rattrapages des deux semestres précédents, elle se déroule en fonction de la date de rentrée de préférence en juin et au plus tard en septembre de l'année considérée.
Lorsqu'une unité d'enseignement a été présentée aux deux sessions, la note de la deuxième session est retenue.
En cas d'absence à une épreuve évaluant les unités d'enseignement, les étudiants sont admis à se présenter à la deuxième session. Dans le cas d'une deuxième absence, l'étudiant est considéré comme n'ayant pas validé l'unité.
La progression de l'étudiant au cours des stages est appréciée à partir du portfolio dont le modèle figure à l'annexe V. Le portfolio comporte des éléments inscrits par l'étudiant et le tuteur de stage.
Le tuteur évalue les niveaux d'acquisition de chacune des compétences à partir des critères et indicateurs notifiés dans le portfolio.
Le formateur de l'institut de formation, référent du suivi pédagogique de l'étudiant, prend connaissance des indications apportées sur le portfolio et propose en relation avec le tuteur à la commission semestrielle d'attribution des crédits prévue à l'article 13, l'attribution des crédits européens liés aux stages ou un complément de stages ou la réalisation d'une nouvelle période de stages.
Dans ce cas, les modalités du complément ou de la nouvelle période de stages sont définies par l'équipe pédagogique. En cas de difficulté, un entretien entre le tuteur, le formateur référent de stages de l'institut et l'étudiant est préconisé. Son contenu est rapporté aux membres de la commission semestrielle d'attribution des crédits.
Les crédits européens correspondants aux stages sont attribués semestriellement dès lors que l'étudiant remplit les conditions suivantes :
1o Avoir réalisé la totalité du ou des stages, la présence sur chaque stage ne peut être inférieure à 80 % du temps prévu ; la durée cumulée des absences en stage ne peut être supérieure à 10 % de la durée totale des stages. Toute absence doit être justifiée au regard de la réglementation en vigueur ;
2o Avoir participé aux activités de la structure d'accueil en lien avec les objectifs de stage ;
3o Avoir mis en oeuvre et validé les compétences au niveau requis dans une ou plusieurs situations ;
4o Avoir analysé des situations et activités rencontrées au cours des stages.
Les dossiers des étudiants ayant validé les sept premiers semestres de formation, soit 210 crédits européens sur 240, et

Donne accès au(x) métier(s) suivant(s)

Kinesitherapie (voir la fiche métier)

Informations complémentaires

Formation en groupe (non personnalisable)
0
4 ans
Et après la formation ?

Retour à l'emploi des anciens stagiaires

FAIBLE

Conseils
Les questions à poser avant de choisir un centre de formation
  • Quels sont les profils des anciens stagiaires (niveau de formation, expérience professionnelle) ?
  • Est-il possible de visiter le centre ?
  • Quel type de public accueillez-vous en formation (salariés, demandeurs d’emploi, particuliers) ?
  • Peut-on obtenir une liste de ces anciens stagiaires pour les interroger sur cette formation ?
  • Comment aidez-vous les stagiaires à trouver un emploi ?

CHU de Rouen

Lieu de formation

ERFPS - IFMK
14 rue du Professeur Stewart
Rouen

Calculez votre itinéraire

Centre de formation

1 rue Germont
76000, Rouen

Toutes les formations et avis pour CHU de Rouen