Ferme la recherche

Diplôme d'études spécialisées en agronomie (DESA) Chimie et bioprocédés pour un développement durable (Diplôme d'école)

Descriptif

Durée de la formation

Durée heures
En entreprise heures
En centre heures

Session

du 06 sept. 2021 au 31 août 2022  - Montpellier (34)
du 06 sept. 2021 au 31 août 2022  - Montpellier (34)
Pour connaître les dates des prochaines sessions, veuillez contacter l'organisme de formation

Objectif de la formation

L'objectif de la formation est de donner aux apprenants des connaissances scientifiques et des outils méthodologiques leur permettant d'appréhender de façon intégrée le domaine de la production durable de biomolécules, matériaux et carburants de substitution à partir de matières premières d'origine agricole.
L'acquisition de connaissances pluridisciplinaires dans les domaines de la sélection, l'amélioration et la production durable de biomasse végétale, des procédés physiques, chimiques et biotechnologiques de transformation, de l'évaluation économique et environnementale des filières et de la gestion de production industrielle, permettra aux apprenants d'appréhender de façon intégrée le domaine de la production durable de biomolécules, matériaux et carburants de substitution à partir de matières premières d'origine agricole et de prendre en charge différentes fonctions au sein d'entreprises du secteur de l'agro
- industrie, de la chimie ou des secteurs transversaux connexes (éco
- évaluation, veille réglementaire et institutionnelle). Dans ces domaines, l'apprenant développera plus particulièrement des capacités spécialisées lui permettant, à l'interface des questions techniques et socio
- économiques et en interaction avec des professionnels de la chimie : - d'élaborer un diagnostic stratégique pour le développement de procédés de production durables des points de vue à la fois environnemental et économique ; - de mettre en place une démarche expérimentale ou de recherche appliquée ; - de concevoir de nouveaux produits ; - d'en évaluer l'impact environnemental et le cycle de vie ; - d'en gérer la production et les flux (approvisionnements, commercialisation, logistique...) ; - de définir des objectifs de sélection ou d'amélioration des plantes pour des usages non
- alimentaires ; - de préparer et mettre en oeuvre une stratégie de marketing dans le domaine des bioproduits ; - d'assurer une veille réglementaire, scientifique et technologique - de réaliser de diagnostics et des audits.

Description de la formation

Les enseignements concerneront à la fois la production et la maîtrise de la qualité de la matière première, les technologies de transformation (biologiques, physiques, chimiques), les outils d'étude de l'impact environnemental des filières, l'analyse socio
- économique de leur durabilité et leur cadre règlementaire.
Cette approche intégrative est en effet nécessaire au développement de stratégies durables d'innovation. Les ingénieurs ainsi formés devraient être à même d'exercer des métiers portant sur l'un des aspects d'une filière de production tout en sachant situer leur action dans une problématique globale et en travaillant en interface avec différents secteurs (R&D, approvisionnement, production, marketing, commercialisation...).
L'option est organisée en commun avec l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier et associera donc des apprenants des deux écoles. L'enseignement est organisé autour de quatre champs :
- En amont : Maîtrise des propriétés des matières premières agricoles, durabilité de leur production.
- Au coeur, la bioraffinerie : Fractionnement, bioconversion microbienne et enzymatique, chimie propre, génie industriel, gestion de l'eau et de l'énergie.
- En aval : Produits et domaines d'application.
- Dans une approche globale, intégration socioéconomique et durabilité des filières : Socio
- économie des filières, évaluation environnementale, gestion de production, management, législation.Après une période de mise à niveau des apprenants en chimie et des apprenants chimistes en agronomie (septembre), la formation est organisée en trois grandes parties : le tronc commun (octobre
- décembre), une période optionnelle (janvier
- février), un stage d'ingénieur obligatoire (mars
- septembre), en France ou à l'étranger.
La formation comprendra également un projet par petit groupe (octobre
- février). L'enseignement s'appuiera largement sur des études de cas et des visites, et fera appel à de nombreux acteurs du monde professionnel.

Conditions d'accès

Avoir un bac + 5 ou plus.

Validation

Obtention du diplôme DESA Chimie et bioprocédés pour un développement durable

Donne accès au(x) métier(s) suivant(s)

Ingenierie en agriculture et environnement naturel (voir la fiche métier)

Et après la formation ?

Retour à l'emploi des anciens stagiaires

CORRECT

Conseils
Les questions à poser avant de choisir un centre de formation
  • Quels sont les profils des anciens stagiaires (niveau de formation, expérience professionnelle) ?
  • Est-il possible de visiter le centre ?
  • Quel type de public accueillez-vous en formation (salariés, demandeurs d’emploi, particuliers) ?
  • Peut-on obtenir une liste de ces anciens stagiaires pour les interroger sur cette formation ?
  • Comment aidez-vous les stagiaires à trouver un emploi ?

Institut Agro/Montpellier Sup Agro

Lieu de formation

Institut AGRO/Montpellier SupAgro - 2 place Viala
Montpellier

Calculez votre itinéraire

Centre de formation

2 place Pierre Viala
34060, Montpellier

Toutes les formations et avis pour Institut Agro/Montpellier Sup Agro