Ferme la recherche

BTSA gestion et protection de la nature

Descriptif

Durée de la formation

Durée 2100 heures
En entreprise 560 heures
En centre 1540 heures

Session

du 26 sept. 2018 au 15 mai 2020  - Lyon - 7ème (69)
du 26 sept. 2018 au 15 mai 2020  - Lyon - 7ème (69)
Pour connaître les dates des prochaines sessions, veuillez contacter l'organisme de formation

Objectif de la formation

Le technicien supérieur agricole en gestion et protection de la nature peut travailler dans l'animation nature ou dans la gestion des espaces naturels. Sur le terrain, les deux métiers sont rarement séparés. Ce professionnel polyvalent cumule ainsi un grand nombre de tâches et de rôles.
Il sensibilise le public à la nature et à l'environnement, en accompagnant par exemple des classes découverte. Sa culture naturaliste, sa connaissance des outils de communication lui permettent de gérer et de promouvoir des activités nature. Il peut aussi inventorier le patrimoine naturel et proposer des solutions d'aménagement et de gestion des espaces. Pour cela, il s'appuie sur ses connaissances en agronomie, sylviculture, aquaculture, cynégétique, paysage Ses employeurs sont le plus souvent les syndicats d'initiative, les organismes de vacances et de loisirs, les administrations territoriales, les parcs naturels, les services extérieurs des ministères ou les organismes de développement.

Description de la formation

En plus des enseignements généraux (français, documentation, langue vivante, éducation socioculturelle, EPS, mathématiques, informatique), la formation comporte des enseignements professionnels
- biologie
- écologie
- physique
- chimie (2 h 50 hebdomadaires) : classification des espèces, écosystèmes, les différents niveaux d'organisation du vivant, inventaire des habitats, de la flore et de la faune, interprétation de données, outils géomatiques (SIG), diagnostic d'expertise naturaliste ;
- agronomie
- sciences et techniques des équipements (1 h 15 hebdomadaire) : fonctionnement d'un sol, agrosystèmes ;
- sciences économiques, sociales et de gestion (3 h 30 hebdomadaires) : faisabilité juridique, réglementaire et économique d'un projet, démarche de gestion concertée, animation d'un public ;
- aménagement et gestion des espaces naturels (6 h hebdomadaires) : les démarches et la mise en oeuvre d'un projet d'aménagement et de valorisation des espaces naturels, mise en oeuvre d'opérations de génie écologique.Certains thèmes sont abordés dans le cadre de cours pluridisciplinaires. La formation comprend aussi un accompagnement du projet personnel et professionnel (APPP) et un module d'initiative locale (MIL) dont le contenu est proposé par l'équipe pédagogique.
Sous statut scolaire, l'élève est en stage de 12 à 16 semaines réparties sur les 2 années dont 10 prises sur la scolarité. Le stage principal est de 8 semaines dans une organisation du secteur de la gestion de la nature et de sa valorisation.
Cette certification est composée de :
- UC 1.1 Accompagnement du projet personnel et professionnel
- MG 2.1 Organisation économique, sociale et juridique
- MG 2.2 Techniques d'expression, de communication, d'animation et de documentation
- MG 2.3 Langue vivante
- MG 3.1 Éducation physique et sportive
- MP 4.1 Traitement des données
- MP 4.2 Technologies de l'information et du multimédia
- MP 5.1 Expertises naturalistes
- MP 5.2 Gestion de la nature et concertation territoriale
- MP 5.3 Opération de génie écologique
- MP 5.4 Animation d'un public
- MP 5.5 Démarche de projet d'aménagement et de valorisation des espaces naturels
- MP 5.6 Mise en oeuvre de projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature
- MP 6.1 Stage(s)
- MP 7.1 Module d'initiative locale

Conditions d'accès

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
- Disposer d'un niveau scolaire équivalent au niveau baccalauréat. Les élèves inscrits en baccalauréat général, technologique ou professionnel sont les bienvenus. Même si la construction des BTSA est pluridisciplinaire, l'investissement à fournir sera plus ou moins important dans certaines disciplines selon les types de profils : les élèves titulaires d'un baccalauréat professionnel devront s'investir particulièrement dans l'étude des disciplines générales, tout en disposant d'acquis techniques si leur diplôme est lié au secteur du BTSA envisagé. A l'inverse, les élèves titulaires d'un baccalauréat général ou technologique devront travailler d'avantage les enseignements techniques professionnalisants.
- Disposer de capacités générales (expression, communication, ouverture sur le monde, communication de base dans une langue étrangère, mathématiques et informatique).
- Disposer d'un intérêt pour les sujets liés à l'environnement, au cadre de vie, à l'exploitation des ressources naturelles et à l'aménagement des espaces et de la nature dans le respect de l'environnement et du cadre réglementaire. Ces formations peuvent mener à des métiers techniques du secteur de l'aménagement et à des métiers du paysage, de la nature, de l'eau et de la forêt à la fois dans le secteur privé et dans le secteur public. Le BTSA Gestion et protection de la nature (GPN) permet d'exercer des métiers du domaine de la gestion de la nature (technicien/gestion de chantier en génie écologique, gardes et veille environnementale) et du domaine de la valorisation des espaces et du patrimoine naturels (accueil et activités pleine nature, plan de valorisation, guide interprète). Un intérêt est demandé pour la gestion des espaces et des ressources dans une logique de développement durable : contribution à la production des diagnostics et expertises naturalistes. Accès
Le BTSA GPN est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STAV, bac pro gestion des milieux naturels et de la faune, bac S, bac STI2D. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.
Tout public.

Donne accès au(x) métier(s) suivant(s)

Protection du patrimoine naturel (voir la fiche métier)

Animation d'activites culturelles ou ludiques (voir la fiche métier)

Et après la formation ?

Retour à l'emploi des anciens stagiaires

CORRECT

Conseils
Les questions à poser avant de choisir un centre de formation
  • Quels sont les profils des anciens stagiaires (niveau de formation, expérience professionnelle) ?
  • Est-il possible de visiter le centre ?
  • Quel type de public accueillez-vous en formation (salariés, demandeurs d’emploi, particuliers) ?
  • Peut-on obtenir une liste de ces anciens stagiaires pour les interroger sur cette formation ?
  • Comment aidez-vous les stagiaires à trouver un emploi ?
Vous avez au moins un an d'expérience en « Protection du patrimoine naturel » !
Vous pouvez obtenir ce diplôme sans suivre la formation !
Validez vos acquis
Informations pratiques

Cours Diderot (CFI)

Lieu de formation

Cours Diderot
23 rue Renan
Lyon - 7ème

Cliquez sur ce lien pour calculer votre itinéraire

Centre de formation

Cours Diderot
8 Boulevard Ledru Rollin
34000, Montpellier

Voir toutes les formations de Cours Diderot (CFI)