Ferme la recherche

6 étapes pour lutter contre le blanchiment des capitaux (formation à distance)

Descriptif

Durée de la formation

Durée 3 heures
En entreprise 3 heures

Session

entrées/sorties permanentes

du 29 juin 2020 au 31 déc. 2020  - Léré (18)
du 29 juin 2020 au 31 déc. 2020  - Léré (18)
Pour connaître les dates des prochaines sessions, veuillez contacter l'organisme de formation

Objectif de la formation

Alors que les professionnels de l'immobilier (agents immobiliers, marchands de biens, négociateurs immobiliers, gestionnaires d'immeubles, ...) sont directement concernés par le risque de blanchiment des capitaux et du financement du terrorisme, les récents contrôles de la DGCCRF et de la Commission des sanctions montrent que la plupart d'entre eux ne sont pas en règle par rapport à leurs obligations réglementaires. Cette formation propose une approche pragmatique pour accompagner ces professsionnels dans la mise en place d'un système d'évaluation et de gestion des risques de blanchiment des capitaux dans le cadre de leur structure.Les objectifs sont les suivants :
- rappeler les dispositions réglementaires qui les concernent,
- savoir reprérer les risques de leur propre structure,
- traiter les informations pour effectuer une cartographie des situations à risques,
- analyser les risques de la clientèle et déterminer les informations à recueillir,
- mettre en oeuvre en fonction des éléments précédents le niveau de vigilance à appliquer,
- savoir déclarer un risque potentiel auprès de Tracfin (la déclaration de soupçon).

Description de la formation

La formation propose une méthode simple, accompagnée d'outils et d'un recueil de best practices, véritable "boîte à outils" pour contruire en 6 étapes leur système d'évaluation et de gestion des risques de blanchiment des capitaux :
- Connaître et comprendre les obligations légales : étape incontournable pour comprendre quels sont les textes de loi qui s'appliquent à ces professions. Et quelles sont les obligations qui en découlent.
- Analyser les risques propres à leur structure : cette étape permet de mesurer les risques évidents qui résultent de la structure propre du professionnel. En fonction des services proposés, de la clientèle ciblée, de la localisation de la structure, le professionnel de l'immobilier est exposé à des risques plus ou moins réalistes. Cette étape va permettre de personnaliser les outils et cartographie les risques potentiels inhérents à sa structure.
- Détecter les situations à risques : cette étape a pour objectif de lister tous les contextes à risque dans l'activité du quotidien. A partir de cas répertoriés, le professionnel prend conscience des éléments d'un dossier qui doivent l'alerter.
- Evaluer les risques client : à cette étape, le professionnel de l'immobilier doit évaluer le profil de son client potentiel. Certains profils sont régulièrement impliqués dans des dossiers frauduleux. Avoir un outil simple de profilage permet aux professionnels de s'appuyer sur une méthode simple et impartiale qui ne prend pas en compte le caractère sympathique ou la gentillesse du client. Ce profil s'appuie sur des critères concrets et factuels.
- Adapter le niveau de vigilance : en fonction des résultats obtenus avec les outils précédents, le professionnel de l'immobilier doit adapter son niveau de vigilance. En cas de doute, plusieurs possibilités s'offrent au professionnel : soit demander des informations complémentaires, soit rompre dès maintenant toute relation avec cette personne. Ce système d'évaluation des clients permet au professionnel de gagner en efficacité et en sécurité
- Déclarer les opérations douteuses : dernière étape, si le professionnel a un doute raisonnable à propos d'un dossier basé sur les informations qu'il a récoltées, la loi l'oblige à déclarer ses doutes à Tracfin pour déclencher une enquête complémentaire. Toutes les modalités de la déclaration (numérique ou papier) sont analysées.

Validation

Attestation de formation

Donne accès au(x) métier(s) suivant(s)

Analyse et ingenierie financiere (voir la fiche métier)

Audit et controle comptables et financiers (voir la fiche métier)

Tresorerie et financement (voir la fiche métier)

Informations complémentaires

2
Formation à distance, l'apprenant suivant le parcours à son propre rythme
Et après la formation ?

Retour à l'emploi des anciens stagiaires

SATISFAISANT

Conseils
Les questions à se poser avant de choisir une formation à distance
  • Les modalités de formation proposées par cet organisme sont-elles adaptées à mes besoins et répondent-elles à mes attentes ?
  • Y-a-t'il un système de coaching, de contrôle de l’assiduité, de vérification régulière des connaissances acquises ?
  • Est-ce que je dispose du matériel adéquat et d'un lieu approprié pour suivre cette formation ? Bonne connexion, webcam, casque, bureau fermé ou accès un espace numérique public ou de co-working ?
  • Suis-je suffisamment motivé, auto-discipliné et organisé pour me connecter de façon assidue ?
  • Suis-je en capacité de travailler seul ? Si non, puis-je m’appuyer sur une communauté ?

Astula conseil

Lieu de formation

À distance

Centre de formation

La Croix Fanchet
18240, Léré

Toutes les formations et avis pour Astula conseil